22 Septembre 2014

Pose des panneaux d’avis d’enquête publique du dossier Meuse par l’AAPH

BAMEO a signé un contrat de partenariat le 24 octobre 2013 avec Voies Navigables de France pour la modernisation et l’automatisation de 29 barrages manuels sur l’Aisne et la Meuse. Ce contrat d’un montant de 312 millions d’euros est conclu pour une durée de 30 ans dont 6,5 ans de travaux. 23 barrages sur le fleuve Meuse et 6 sur la rivière l’Aisne sont concernés.

Ce projet d’envergure en termes d’aménagement du territoire a nécessité la réalisation d’un dossier d’enquête publique relatif à la déclaration d’utilité publique, à la demande d’autorisation loi sur l’eau, à la mise en compatibilité des documents d’urbanisme et à l’enquête dite parcellaire.

Le dossier d’enquête publique déposé pour le bassin versant Meuse sera consultable pour le public du 6 octobre au 6 novembre 2014. Afin d’informer au mieux la population et les riverains des panneaux « Avis d’enquête publique » vont être posés à proximité des barrages.

Ces panneaux ont été intégralement fabriqués par l’Association Ardennaise pour la Promotion des Handicapés dans l’atelier de menuiserie, situé rue Jean Moulin à Charleville-Mézières.

Plus de 60 panneaux en support bois seront installés à proximité des barrages concernés sur les départements de la Meuse et des Ardennes, entre Verdun et Givet.

Les équipes de l’AAPH sont composées de personnes en situation de handicaps exerçant une activité professionnelle au sein de l’Association permettant ainsi une meilleure intégration sociale dans la vie quotidienne.

L’AAPH est une association qui emploie des salariés handicapés et qui doit être viable économiquement car soumise aux mêmes lois du marché qu’une entreprise traditionnelle.

Ce partenariat avec l’AAPH s’inscrit dans les engagements pris par BAMEO pour favoriser l’insertion et l’emploi auprès des entreprises locales du territoire.

Une visite de chantier a été organisée le mardi 16 septembre 2014 en présence de Monsieur MOSCATELLI, Président de BAMEO et de Monsieur VAN DER SYPT Directeur Général de l’AAPH afin de constater l’état d’avancement des travaux et de dialoguer avec les équipes de l’AAPH.