Le partenariat public-privé

Un important programme de modernisation des voies d'eau de l'Aisne et de la Meuse aux enjeux environnementaux, énergétiques et humains.

Le partenariat public-privé (PPP)

Le PPP : un choix pertinent

La procédure du contrat de partenariat se prête particulièrement bien à ce projet de par la nature et le nombre d’ouvrages à remplacer et permet  la massification et la standardisation de la commande, l’accélération du remplacement des barrages.

Un PPP particulier

Dans le cadre des projets de reconstruction des barrages de l’Aisne et de la Meuse, le contrat prévoit, de façon particulière que :

• le partenaire privé prend en charge l’obtention des autorisations environnementales et urbanistiques réglementaires du projet (Déclarations d’Utilité Publique, autorisations loi sur l’eau...) en cohérence avec sa responsabilité dans le choix de la solution technique et de l’implantation des ouvrages ;

• le partenaire privé s’engage sur des recettes garanties liées à l’exploitation des microcentrales hydroélectriques.

• en plus de ces caractéristiques originales, le nombre d’ouvrages concernés, les fortes contraintes de saisonnalité des travaux en rivière et l’ampleur de la standardisation technique concourent à rendre ce partenariat public-privé original.

Agence de l'eau Rhin-Meuse

Agence de l'eau Seine Normandie

Région Picardie

Voies navigables de France est un établissement public administratif du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie en charge de la gestion, de l’exploitation, de l’entretien, de la modernisation et du développement du réseau fluvial français.

La Caisse des Dépôts, à travers la Direction des Fonds d’Epargne,

KfWBankengruppe,

Société Générale (SG),

Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ Ldt (BTMU),

Sumitomoto Mitsui Banking Corporation (SMBC)

Groupement concepteur constructeur créé spécifiquement pour ce projet et composé de différentes filiales de VINCI Construction France (EMCC, TOURNAUD, GTM HALLE, CBRTP).

SeMAO assure l’exploitation et la maintenance des barrages de l’Aisne et de la Meuse ainsi que l’exploitation et la maintenance des microcentrales sur la Meuse. Cette société a été créée spécifiquement pour le projet et elle est constituée de deux actionnaires : SHEMA, groupe EDF à 60 % et VINCI Concessions à 40 %.

Société de projet créée spécifiquement pour le PPP et la réalisation du projet de reconstruction et de modernisation des barrages de l’Aisne et de la Meuse. Elle est constituée de trois actionnaires : VINCI Concessions (50%), SHEMA – Groupe EDF (20%) et Méridiam (30%). BAMEO assure le financement, la conception, la construction, l’exploitation, la maintenance courante ainsi que le gros entretien et renouvellement de l’ensemble des ouvrages du projet.

Le financement

Le coût d’investissement total pour l’ensemble des ouvrages Aisne et Meuse est fixé à 312 millions d’euros. Pour son financement, BAMEO a obtenu les engagements nécessaires de 4 bailleurs de fonds et peut compter sur des financements de la part de la DFE, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations. Les agences de l’eau Rhin-Meuse et Seine-Normandie ainsi que la Région Picardie apportent aussi leur subvention.

312
M€
courant sur la période de construction

Les acteurs mobilisés

Involved

Durant la phase construction
Durant la phase construction
40

ingénieurs, 
conducteurs de travaux,
chefs de chantier

1
80

Compagnons
en demi-saison

1

Des prestataires régionaux 
en sous-traitance.

0
Après leur mise en service
Après leur mise en service
Text and text

Une vingtaine de collaborateurs de la société d’exploitation et de maintenance

Text and text

Des prestataires locaux ou régionaux en sous-traitance.

Text and text

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur le projet ?